Rechercher
  • Famille Le Roux

Un voyage de mille lieux commence par un pas... en Chine

Mis à jour : 7 sept. 2019

Nous voilà en Chine, la première de nos destinations. Dépaysant, Déstabilisant, Grandiose.


Nǐ hǎo (你好). Le temps file, trois semaines se sont déjà écoulées depuis notre départ. L'heure pour nous de vous faire partager nos premières aventures...



Après 18h de trajet depuis Nice, nous arrivons enfin en Chine, remontés comme des pendules — voyage vers l'est impose — à l'idée d'entamer enfin notre grand voyage.

Passées les formalités d'entrée dans le pays (notre e-Visa de groupe a très bien fonctionné), c'est avec entrain et le cœur léger que nous faisons nos premiers pas dans le pays de Confucius et Lao Tseu.

Bon, soyons honnête. On s'est rapidement fait rattraper par la réalité ! Un bus, 2 métros et 45 minutes de marche plus tard (le papa n'a pas suffisamment optimisé la station de métro d'arrivée), c'est une famille épuisée qui rallie enfin son hôtel dans une ruelle sombre d'un hutong du centre de Pékin (Beijing). L’hôtelier ne parle pas vraiment anglais et nous pas franchement chinois. Il s'ensuit un sketch interminable pour réussir à comprendre qu'il veut fouiller nos bagages avant de finalement nous donner la clé tant espérée. Ça y est, nous sommes enfin arrivés. Bienvenue en Chine !


Notre hotel dans un hutong de Pékin

Il est 20h (heure locale, 14h pour nos corps qui ne sont pas encore mis à l'heure chinoise). Magali tombe littéralement sur le lit et s'endort presque immédiatement, exténuée (c'est qu'il a fallu s'employer avec les enfants durant nos quatre heures de halte à Dubaï (Qatar) au milieu de la nuit. Hugo suit quelques minutes plus tard...

Lisa et Alexis qui ont mieux résisté à la fatigue du voyage malgré les huit heures d'écran dans l'avion, décident qu'il n'est pas question de se coucher sans avoir avaler quelques chose. N'écoutant que son courage, le papa (en train de rédiger cet article) les emmène au coin de la rue et là, petit miracle, nous tombons sur un excellent restau de canard laqué qui accepte de nous couper un demi-canard à emporter... Quelques chips et trois snickers achetés dans la supérette du coin complètent parfaitement ce premier repas et ce n'est pas peu fier — il a fallu mimer pour obtenir le canard — que nous rentrons déguster ce festin dans la cour carré de notre hôtel. Et ainsi commencent nos aventures...


L'avis d'Alexis : le voyage de Nice à Pékin était très long. J’ai eu le temps de regarder 4 films dans l’avion ! L’escale à Dubaï au milieu de la nuit était fatigante. J’étais très content quand nous nous sommes enfin posés en Chine. Je ne savais pas qu’il fallait encore passer tous les contrôles, prendre un bus, puis un train, un métro et enfin marcher avec toutes nos affaires sur le dos ! J’étais bien content d’arriver à l’hôtel.

Cliquez ici pour voir plus de photos...


Et là, pour voir notre première vidéo...


On en profite pour vous donner l'adresse de la chaîne Youtube associée au site :

TheVeryGoodTrip


450 vues13 commentaires
Notre projet...

Nous, c'est la famille Le Roux. Magali et Olivier (les parents) et Lisa, Alexis et Hugo (les enfants). Nous adorons les voyages, les découvertes et l'aventure. Nous gravitons habituellement autour de Nice. Nous sommes partis pour un an autour du monde à la recherche de paysages inconnus, de saveurs inédites et de rencontres improbables.

En savoir plus...

 

Rejoindre la mailing list

© 2019 by OLR